Seize neuvièmes 16:9

Format intermédiaire entre la télévision des débuts et l’écran large du cinéma, la proportion 16/9 règne en maîtresse devant nos yeux rivés sur leurs écrans. Écrans d’ordinateurs récents, de téléviseurs à grand écran, de jeux vidéos et de téléphones.

S’il ne correspond à rien d’utile dans l’édition sur papier ni l’accrochage en exposition, le format 16/9 fait partie, depuis vingt ans, de la panoplie esthétique du cadreur de cinéma, du réalisateur de documentaire et du photographe professionnel, dont il est un nouveau nombre d’or.

La photographie argentique « 24×36 » (aussi appelée 135mm) avait adopté le rapport 3/2. La télévision par tubes cathodiques opta elle aussi pour un format rectangulaire mais moins éloigné du carré, afin que les tubes soient plus faciles à fabriquer : le format 4/3 qui imprégné l’esprit des téléspectateurs pendant des décennies.

La création du format 16/9 au détour de l’an 2000 résulte d’une opération algébrique très propre : l’élévation au carré de chaque membre du rapport 4×3. Quatre au carré égale 16 ; trois au carré égale 9.

Beaucoup d’écoliers et étudiants n’aiment pas les maths. Mais notre cerveau les adore à notre insu !

Voici une galerie de photos prises directement au format 16/9, sans recadrage ultérieur, dans le réflexe de cette esthétique dont le rapport singulier (1,77777777 etc) était étranger jusqu’à présent aux maîtres de la peinture, de la gravure et de la photographie.



FORMAT 16/9
Objectifs 18mm, 24mm, 28mm, 35mm, 55mm, 85mm, 105mm, 135mm
Photos Frédéric Allinne • FA#

  • 9000 volts trans hooker
  • Anna Ventura préparant une captation de ballet



FORMAT 16/9 • suite
Objectifs 18mm, 24mm, 35mm, 55mm, 85mm, 135mm
Photos Frédéric Allinne • FA#



FORMAT 16/9 suite
Objectifs 18mm, 55mm, 105mm, 135mm
Photos Frédéric Allinne • FA#

  • ONDIF orchestra directed by Tito Munoz

PAR COMPARAISON

Ci-dessous de haut en bas : cadrage 16×9 • cadrage 3×2 [tel le format 24×36 mm] • cadrage 2×1 [double carré, peu usité] • cadrage carré 1×1 [tel le format 6×6 cm dit « moyen format »] • cadrage 1,85×1 [cinéma]

Modèle : Marion Davaine • Objectif Sigma 85 mm • Photos Frédéric Allinne • FA#

VERTICALITÉ

Créé pour l’écran de télévision, le format 16/9 est donc intrinsèquement un format de cadrages horizontaux. Verticalement, sa légitimité est douteuse. Si ses proportions restent harmonieuses, elles étriquent beaucoup l’espace et ne mettent en valeur que des sujets très élancés ou fragmentaires.

Versailles | Cheminée • Format 16/9 vertical • 55mm • Photo Carleen McAlpine • FA# | 2018



Moulins | CNCS • Format 16/9 vertical • 55mm • Photo Frédéric Allinne • FA# | 2020