FA#

Frédéric Allinne | Création éditoriale


La création éditoriale vise la qualité
des supports de communication et d’information
.
Elle contribue à l’excellence de leurs contenus.

Elle ne vise pas la reconnaissance artistique.
Mais sans l’exigence artistique,
le nom de création est usurpé.

HOME


Le menu de navigation mène aux trois aires sensuelles et créatives sollicitées.

L’ŒIL
La création visuelle comprend : la photographie d’architecture, de portrait et de tourisme / le design graphique / les recherches personnelles d’architecture à l’état d’esquisses en volume / la réalisation de films documentaires et de recréation de spectacles vivants.


L’OREILLE
La création sonore s’en tient ici à : la radio / la chanson / les compositions courtes pour la scène et l’écran.
Cette section offre une play list de morceaux proposés en haute définition. Et quelques une de mes émissions de vulgarisation scientifique sur France Inter


LA LANGUE
L’activité d’écriture englobe : la rédaction d’articles, de textes et discours de commande sur sujet imposé / la réécriture, voire la coécriture en prête-plume (autrefois appelé nègre) / la traduction multimédia / la lexicographie / le roman, la nouvelle / les dialogues et scénarios originaux de fiction / les synopsis de documentaires et films de commande / la création de noms de marques (alias naming) / la conception-rédaction d’accroches, d’aphorismes, de titres d’œuvres ou d’événements / l’art du verbicruciste (celui qui conçoit les mots-croisés pour les cruciverbistes) / l’écriture de chansons francophones et anglophones

EXPOSITION

Pistes créatives et créations hors-pistes : la collection de publications personnelles regroupées sous le titre exposition est prétexte à présentation de productions récentes, de projets en cours ou d’archives, sous forme éditoriale.

Merci d’être là, bonne visite.
Frédéric Allinne

BIO

LABELS
• Officier d’artillerie (Service national)
• Architecte (DPLG)
• Master 2 en sciences de l’Information et de la Communication, major (CELSA)
• D.U. de Réalisation professionnelle Cinéma-Télévision (Université Montpellier III)
• Sociétaire de la Société civile des auteurs multimédia (SCAM)
• Membre de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM)
• Membre de la Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques (ADAGP)

PARCOURS
Sites internet, magazines, plaquettes, émissions de radio ou de télévision, les supports d’information et de communication s’alimentent de contenus éditoriaux. Ces contenus sont de trois types :
• le texte
l’image
le son
C’est à la croisée de ces trois secteurs que s’est toujours située mon activité de concepteur et de producteur.
Ces trois fibres créatives sont une tresse solide que rien n’a pu dénouer vers une ligne unique. De cette triple diversité d’intérêts et de pratiques approfondies, j’ai fait ma spécialité professionnelle.

Tantôt
• comme directeur de création dans la publicité ou l’édition
• comme directeur de la communication ou rédacteur en chef de périodiques institutionnels
• comme producteur de télévision et de radio
• comme auteur-réalisateur de documentaires et de recréations de spectacles vivants
• comme traducteur de films et de livrets d’opéras
• comme parolier, compositeur et orchestrateur
• comme essayiste, lexicographe, blogueur ou pamphlétaire.

Toujours
• comme auteur pluridisciplinaire.

Cette multiplicité d’activités s’est finalement canalisée dans les trois catégories de la création éditoriale :
création rédactionnelle > LA LANGUE
création visuelle > L’ŒIL
création sonore > L’OREILLE

Merci d’être là, bonne visite.
Frédéric Allinne

Pseudonymes créatifs et éditoriaux : FA#, Mission linguistique francophone, Miss L.F., Franck Ophone, Charles Rocheblave, Digital Inn, You & Eye, Ric Allinne, Fred Allinne, Carleen McAlpine, etc

Édition | Étude de couverture et de titre,
rédacteur-concepteur, designer et photographe Frédéric Allinne | 2015